OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

Tom Ormerod

Afficher le profil

La météo et la lumière sont importantes pour tous les photographes outdoor, et en particulier ceux qui se concentrent sur les paysages. Alors, quand on m'a proposé de tester sur le terrain le nouvel OM-D E-M1 Mark III, je savais que je devais le mettre à l'épreuve, dans plusieurs conditions de prise de vue.
En grand amateur des road-trips photo, j'ai décidé de tester deux destinations avec mon appareil photo : une dans le sud-ouest humide et automnal du Royaume-Uni, et une autre dans la chaleur instable de Madère.
Tout au long du voyage dans le Dorset et le Devon, la météo n'a cessé de jongler entre des rafales de vent, des épisodes de pluie torrentielle, un ciel bleu et du soleil.

Le point culminant de ce voyage aura sans doute été le lever de soleil à Start Point, dans le comté du Devon. Le vent faisant rage ce matin-là, j'ai laissé mon trépied dans la camionnette car je savais que les longues expositions n'allaient pas être de mise. Une fois sur place, j'ai eu le droit à l'un des levers de soleil les plus spectaculaires de ma vie, que j'ai photographié à main levée, avec le nouveau M.Zuiko Digital ED 12-45mm F4 PRO. Les résultats m'ont bluffé : des images nettes, une excellente plage dynamique (primordiale pour cette lueur précoce) et une étanchéité remarquable aux intempéries, très pratique pour parer aux averses intermittentes.

Vint ensuite le voyage à Madère, une magnifique petite île au milieu de l'Atlantique. Vous y trouvez une végétation riche, des roches volcaniques, des montagnes, un brouillard récurrent, des cascades et une eau cristalline. C'est une combinaison exceptionnelle d'éléments pour un photographe de paysage. J'ai fait le tour de toute l'île en une journée, regardé le lever du soleil danser au-dessus des nuages et parcouru les Levadas (canaux d'irrigation qui transportent l'eau du nord humide au sud plus sec de l'île). Toutes ces expériences ont permis de tester l'appareil dans différentes conditions.
Pour moi, l'E-M1 Mark III et le M.Zuiko Digital ED 7-14mm F2.8 PRO formaient le parfait tandem, même si le 40-150mm F2.8 PRO faisait aussi très bien l'affaire. Avec les vents violents, j'ai souvent opté pour le nouveau mode de prise de vue à main levée, idéal pour les plans larges et les détails complexes. Le lever du soleil contemplé depuis le sommet de la montagne Pico do Arieiro a été sensationnel. En contre-bas, on apercevait une mer de nuages, mais à 1820 m d'altitude, un ballet de couleurs étonnantes dansait dans le ciel. Même après le lever du soleil, les nuages tourbillonnaient entre les différents pics de la montagne. La vue était tout simplement magique, je n'avais pas envie de partir.

placehold

OM-D E-M1 Mark III

Le nouveau E-M1 Mark III. Conçu avec expertise pour capturer les plus grandes images du monde. Comme les tiens.

En savoir plus sur le E-M1 Mark III