OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

Tetsuro Shimizu

Afficher le profil

Je sélectionne un profil selon mon humeur du jour, puis procède à la prise de vue. Il y a des jours où je me satisfais des préréglages couleur et monochrome, et d'autres où j’ai envie de modifier les paramètres pour les adapter à mon propre style. Bien que je n’hésite jamais sur les réglages si j’ai une idée précise de ce que je veux, les choses ne fonctionnent pas toujours de cette manière. Il n’y a aucune raison de précipiter le processus. L’avantage d’un appareil photo compact, c’est qu’il permet de vérifier les résultats à travers le viseur et sur l’écran pendant la prise de vue. Parfois, des idées me viennent pour le plan suivant ; je sais alors quels réglages employer et l’image se concrétise dans mon esprit au fur et à mesure que je les sélectionne.
Ce que je trouve intéressant avec le contrôle de profil monochrome, c’est la possibilité d’ajouter du grain au film, d’ajuster la couleur et de configurer le film couleur sur l’appareil lui-même. Lorsque j’étais en école de photographie, je posais toujours un filtre jaune ou orange sur l’objectif lorsque je travaillais en noir et blanc. Cela me permettait d’augmenter le contraste au moment de la prise de vue, de manière à faciliter les tirages. Pourtant, honnêtement, je n’aimais pas gâcher la qualité parfaite de l’objectif en ajoutant du bruit à la photo. La possibilité d’ajouter n’importe quel type d’effet à l'aide des réglages de l’appareil et de vérifier les images à l’écran ôte les doutes du photographe et lui procure toute la confiance nécessaire pour prendre ses clichés. Je suis sûr que la plupart des gens seront surpris d’apprendre qu’aucune de ces photos n’a été retouchée.

OM-D E-M5 Mark III

PEN-F

Le PEN-F de belle facture est idéal pour les photographes de rue, en tant que deuxième appareil photo pour les pros du studio et pour tous ceux qui aiment le design et la photographie vintage.

En savoir plus sur le PEN-F