GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

Scott Bourne

Afficher le profil

La photographie d’oiseaux est un art qui connecte profondément la technologie humaine et la nature.

Si je poursuis cet art, c’est surtout pour le processus qui se cache derrière : j’aime le fait d’imaginer une image, de la composer, puis de l’immortaliser pour le plaisir des yeux. J’aime cette expérience de la création au beau milieu de la nature, où le photographe se place en personnage secondaire face à ce qui l’entoure : les oiseaux, la lumière, l’environnement…

J’ai beau toujours prendre en compte les facteurs naturels derrière chaque photo, je n’ai pas de prise sur ce qui se passe vraiment. La photographie d’oiseaux repose surtout sur la beauté du hasard. Ce sont des animaux libres qui évoluent à leur rythme et qu’il est difficile d’appréhender.

Mon métier consiste à mettre de l’ordre là où il n’y en a pas. J’observe le comportement des oiseaux pour trouver des points communs, des schémas qui se répètent… La vérité, c’est qu’en tant que photographe animalier, il faut toujours s’adapter aux conditions des sujets et non aux siennes. Pour réussir, il faut accepter de perdre le contrôle.

Si je me suis tourné vers Olympus, c’est pour avoir un matériel plus compact et polyvalent afin d’être à l’écoute de mes sujets. Les oiseaux sont une réelle passion pour moi et j’en profite pleinement avec le nouveau M.Zuiko Digital ED 150-400mm F4.5 TC1.25x IS PRO. Il me permet d’immortaliser des clichés que je n’aurais jamais cru pouvoir prendre un jour.

M.Zuiko Digital ED 150-400mm F4.5 TC1.25x IS PRO

M.Zuiko Digital ED 150-400mm F4.5 TC1.25x IS PRO

notamment avec le super téléobjectif PRO et ses prises de vue sans trépied à 1 000 mm.

En savoir plus sur cet objectif