OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

R.Cleveland Aaron

Afficher le profil

Je trouve le PEN-F magnifique tant du point de vue visuel qu’ergonomique. S’il fallait juger les appareils sur leur aspect extérieur, celui-ci sortirait sûrement vainqueur. Je ne me considère pas gadgetophile et n’utilise la technologie que lorsque j’en ai besoin. Cela dit, je n’ai jamais été aussi heureux d’avoir autant d’outils supplémentaires à ma disposition. J’apprécie particulièrement la molette sur le devant du boîtier, qui permet d’alterner entre les différents modes. Elle est parfaitement positionnée et me permet de contrôler l’appareil sans avoir à retirer l’œil du viseur.
Étant donné que je travaille la plupart du temps en noir et blanc dans la rue, il est agréable de pouvoir ajuster le niveau de grain et l’intensité du filtre noir et blanc grâce au contrôle de profil monochrome. Auparavant, je pouvais uniquement choisir entre le monochrome ou l’utilisation du filtre artistique noir et blanc granuleux. Le fait d’avoir désormais plus de choix me permet d’interpréter plus facilement ce que je vois et de m’exprimer avec plus d’éloquence par le biais de mes photos.
Au début, je pensais que le contrôle de profil couleur était juste là pour apporter une touche fun créative, mais cette commande m’a obligé à réfléchir à la couleur et à la raison qui me pousse à utiliser davantage le noir et blanc. Bien souvent, les rues sont inondées de couleurs qui ne communiquent en rien l’harmonie de la forme et du design. C’est précisément là que les points forts du contrôle de profil couleur peuvent être exploités. J’ai pu créer des préréglages pour différents environnements en éliminant certaines couleurs (ou en réduisant leur intensité). Par exemple, une simple lumière en fin d’après-midi après la pluie, couplée à l’éclairage au tungstène d’un magasin, m’aurait auparavant posé problème, car il aurait fallu régler la balance des blancs sur l’un ou l’autre, en fonction de la source la plus puissante. Avec les nouveaux contrôles, il me suffit de réduire le bleu et le jaune dans ma composition. Plus important encore, la majeure partie de mon travail professionnel porte sur les clichés d’architecture et d’intérieur. Tout photographe devant réaliser le cliché d’un espace blanc, mais suffisamment réfléchissant pour capturer les couleurs du mobilier environnant, adorera sans aucun doute autant que moi cette nouvelle fonction. Comme j’ai tendance à ne pas consacrer beaucoup de temps à la post-production, le fait que mon appareil photo me dispense de mon ordinateur améliore considérablement ma façon de travailler.

OM-D E-M5 Mark III

PEN-F

Le PEN-F de belle facture est idéal pour les photographes de rue, en tant que deuxième appareil photo pour les pros du studio et pour tous ceux qui aiment le design et la photographie vintage.

En savoir plus sur le PEN-F