OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

Koji Nakano

Afficher le profil

Situé dans l’hémisphère sud, le continent australien est une ancienne terre qui s’est séparée du super continent Gondwana il y a bien longtemps, créant un environnement unique pour l’évolution de la flore et de la faune. Tandis que les oiseaux migrateurs du continent volent vers le Nord en hiver, l’Australie est un endroit privilégié pour de nombreux oiseaux sauvages avec plus de 900 espèces répertoriées sur le continent.

Animé par ma passion pour la photographie, je me suis fixé comme objectif de visiter deux régions d’Australie où abondent des espèces d’oiseaux sauvages, l’île Lord Howe et le centre régional de Cairns. Lowe Howe est une petite île de la mer de Tasman située à 600 km de la côte est de l’Australie, avec des directives strictes limitant le nombre de touristes et leur empreinte sur l’écosystème. Pour voyager sur l’île, vous devez prendre un petit avion avec des limites de bagages strictes et, du fait que je voyageais avec le système compact et léger OM-D, j’ai pu emporter une large gamme d’équipements, notamment des super téléobjectifs. La mobilité extrême du système OM-D m’a permis d’arpenter l’île à vélo, avec un seul sac à dos. Grâce à l’autofocus fabuleux de l’OM-D E-M1X, j’ai pu immortaliser l’envol des sternes, battant des ailes.

Ma prochaine destination était la région de Cairns sur la côte nord-est de l’Australie. Réputée pour la diversité de ses écosystèmes, la région comprend des forêts tropicales, des marais, des bas-fonds et des récifs coralliens, qui abritent de nombreux oiseaux sauvages. Pour photographier les oiseaux à cet endroit, j’ai utilisé un E-M1X avec un F4.0 IS PRO de 300mm et un téléconvertisseur MC-14 1,4x en bandoulière sur mon épaule, marchant en quête de volatiles. Grâce à la puissante stabilisation d’image sur 5 axes et l’obturateur électronique, vous obtenez des clichés d’une netteté irréprochable et pouvez photographier en manuel à de basses vitesses d’obturation (1/30 ou 1/15 de seconde), même avec un super téléobjectif F5.6 de 840mm (équivalent 35 mm).

La forme compacte de l’E-M1X en fait un système extrêmement mobile, doté des capacités de mise au point automatique et de stabilisation d’image les plus puissantes que l’on puisse trouver dans un appareil photo à objectif interchangeable. L’E-M1X sera un partenaire fiable pour mes futurs voyages en quête d’oiseaux sauvages.

OM-D E-M1X

OM-D E-M1X

OM-D E-M1X - Pour des professionnels aguerris

En savoir plus sur le E-M1X