OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

The Watchers est une histoire de science-fiction qui se concentre sur une femme perdue dans un désert arctique lointain et travaillant aux côtés de son commandant, un vieil homme bourru aussi glacial et hostile que leur environnement. Elle contemple les effets sur le long terme du programme de transformation planétaire sur lequel elle travaille et commence à se demander si son sacrifice personnel ne lui fera pas perdre la raison. Lorsque son commandant lui cède le flambeau, elle se rend compte qu’il veille également sur elle.

John Brawley

Afficher le profil

The Watchers est un court métrage sur une jeune femme terraformant une planète dans un environnement glacial et hostile. Lorsque j’ai été approché pour la première fois pour ce court métrage, j’ai réalisé que c’était l’occasion idéale d’utiliser le système Olympus Micro Four Thirds et l’OM-D E-M1 Mark III pour donner le visuel unique d’une autre planète.
Tourné dans un endroit magnifique, Fortress Mountain, en Alberta (Canada). Nous formions une toute petite équipe. Warren, le directeur, qui a aussi filmé quelques plans, Chris Sachs, le scénariste/producteur, un assistant local et moi-même.
La résistance aux intempéries de l’E-M1 Mark III est telle que nous n’avons rencontré aucun problème majeur malgré la neige, les températures inférieures à zéro et les rafales de vent. L’appareil a été conçu intelligemment au niveau de l’ergonomie et de la personnalisation des boutons. Il s’est montré très facile d’utilisation, même avec des gants.
Nous avons tourné quelques séquences à l’arrière de motoneiges, où l’écran inclinable et la stabilisation d’image de haut vol nous ont permis de filmer à main levée des plans qui auraient été impossibles à obtenir avec d’autres systèmes d’appareil photo.
Nous avons choisi de ne pas utiliser de trépied ou de gimbal, chaque séquence a été prise à la main. La possibilité de régler la vitesse et la sensibilité du stabilisateur d’image nous a également aidés à obtenir des prises de vue très naturelles.
Photographier dans un environnement aussi sombre et blanc est un défi pour n’importe quel appareil photo, et je voulais conserver autant d’informations que possible dans les hautes lumières. Une grande partie du film a été enregistrée via la sortie HDMI vers un enregistreur externe à l’aide du profil OM-LOG400, afin de préserver la plage dynamique maximale pour une gradation ultérieure.
J’ai adoré utilisé cet appareil plein d’avantages comme sa taille, son étanchéité, sa mise au point automatique avec suivi du visage, sa stabilisation d’image et son ergonomie pensée pour le port de gants. Cela m’a permis de tourner des séquences sans effort dans des conditions ardues.

placehold

OM-D E-M1 Mark III

Le nouveau E-M1 Mark III. Conçu avec expertise pour capturer les plus grandes images du monde. Comme les tiens.

En savoir plus sur le E-M1 Mark III