OLYMPUS(Canada) >

GLOBAL PRO GALLERY

GLOBAL PRO GALLERY

Retour en haut de la page

Hannu Huhtamo

Afficher le profil

Je suis un photographe qui préfère un long temps d’exposition pour le light painting. Les longs temps d’exposition nécessitent un environnement sombre ; c’est pourquoi je recherche constamment des zones préservées de pollution lumineuse. Habituellement, ce sont des endroits un peu isolés, en périphérie de la ville. La Finlande est un pays idéal pour le light painting. Il y fait suffisamment sombre et il est facile de s’éloigner des villes. Bien que notre pays offre de nombreuses possibilités pour un photographe de nuit, j’ai toujours rêvé de faire du light painting dans un environnement totalement différent, à l’étranger.
En tant que participant à l’écotourisme Olympus et aux Wilderness Safaris, j’ai eu la chance de visiter la Namibie et de découvrir l’un des plus grands déserts du monde dans toute sa splendeur. Le désert du Namib est l’endroit idéal si vous avez besoin d’un ciel nocturne dégagé pour capturer la Voie lactée au-dessus des montagnes ou des traînées d’étoiles en pleine nature, sous la lumière de la Lune. Toutes ces opportunités de light painting et ces thèmes de travail à profusion m’ont grandement inspiré. À 350 kilomètres au sud de Windhoek, la capitale, se trouve la réserve nationale de Kulala, où j’ai séjourné au Wilderness Safaris Kulala Desert Lodge. Je me suis réveillé à 5 heures du matin tous les jours pour prendre des photos avec une lumière un peu plus douce et explorer les environs à des températures plus basses.

Le soir, je faisais du light painting et j’animais un atelier sur ce thème-là, pour apprendre aux guides du Wilderness Safari et à d’autres invités quelques trucs et astuces.
Après avoir profité des fabuleuses activités de la réserve de Kulala et visité la région de Sossusvlei, il était temps de poursuivre mon voyage. J’ai parcouru 1 000 kilomètres jusqu’au camp de Serra Cafema, situé dans le nord-ouest de la Namibie. Le long de la rivière Kunene, l’environnement est un peu plus verdoyant et vous pouvez trouver diverses espèces d’oiseaux, mais aussi des crocodiles. Le fleuve fait office de frontière entre l’Angola et la Namibie. Cette zone abrite également la tribu semi-nomade Himba, que j’ai eu la chance de rencontrer.
En tant que photographe spécialiste en light painting, j’essaie toujours de trouver un lien entre mon travail et l’environnement dans lequel j’évolue. Au cours de ce voyage, toutes les idées de light painting me sont venues assez rapidement car j’ai compris l’importance de soutenir tous les efforts déployés pour restaurer et protéger la nature sauvage. Cette expérience a été une source d’inspiration intarissable. J’ai aimé pouvoir observer la faune de près, écouter les guides expliquer le fonctionnement de l’écosystème désertique et découvrir l’histoire de chaque région.
J’espère pouvoir retourner en Namibie prochainement !

OM-D E-M5 Mark III

OM-D E-M5 Mark III

Haute performance dans un boîtier compact et léger. L’OM-D E-M5 Mark III offre une prise de vue authentique en toute harmonie.

En savoir plus sur le E-M5 Mark III