OLYMPUS >
Takehiko Nakafuji

Takehiko Nakafuji

En montant le nouvel objectif 25 mm 1:1.2 PRO sur mon fidèle appareil photo PEN-F compact et léger, cela lui donne une allure intense et dynamique. La large surface du verre et la conception robuste de l'objectif permettent de capturer autant de lumière que possible.

Accompagné de mon appareil photo, je suis allé à Paris pour photographier des paysages nocturnes monochromes. Les mérites d'un objectif de grand diamètre ont fait leurs preuves lors de la prise de vue de paysages nocturnes dans des conditions de faible luminosité. Non seulement la vitesse d'obturation est suffisante pour la prise de vue à main levée à une ouverture maximale, mais les doux effets de flou apportent un éclat aux lampadaires la nuit et au clair de lune. Grâce aux profils monochromes exceptionnels disponibles sur le PEN-F, je pense avoir pu capturer les atmosphères uniques qui imprègnent la ville de Paris de nuit.

En parlant de Paris la nuit, les chefs-d'œuvre de Brassaï des années 1930 me viennent à l'esprit. Je me suis rendu au cimetière de Montparnasse sur sa tombe pour lui rendre hommage avant d'aller prendre quelques photos. La vision classique de Paris reste presque inchangée par rapport aux photos de Brassaï. Tout en éprouvant un profond respect pour les œuvres de mon estimé prédécesseur, je souhaitais photographier le Paris actuel, de quatre-vingts ans plus tard, dans un style qui m'est propre, à l'aide de l'appareil photo numérique et de l'objectif les plus récents. Ce fut une expérience magique donnant l'impression de combler un fossé spatial et temporel.

Takehiko Nakafuji

Takehiko Nakafuji

Japon

Diplômé de Tokyo Visual Arts, Nakafuji dirige la Gallery Niépce à Tokyo. Il a publié des recueils de photos, dont STREET RAMBLER, et ses œuvres ont été exposées à l'International.
Il a remporté, entre autres, le prix du 24ème Tadahiko Hayashi Award.