OLYMPUS >

GALERIE PRO

Shin Yamagishi

Shin Yamagishi

Il a finalement pu tester ce modèle phare attendu de longue date. Je me demande juste combien d’appareils photos numériques Olympus j’ai utilisé. Mon souvenir le plus clair concerne l’E-20 que j’ai adopté en tant qu’appareil photo principal. C’était il y a plusieurs décennies et je continue de prendre des photos tout en m’intéressant aux nouveaux appareils qui sortent chaque année.

Je pense que j’ai véritablement découvert un appareil photo numérique authentique de qualité professionnel cette fois.

Ces photos ont été prises près de la banlieue d’Obihiro sur Hokkaido. En tant qu’ambassadeur touristique d’Obihiro à Tokachi, je visite ces lieux environ 5 fois par an. J’ai été très content de pouvoir photographier cette région qui est gravée dans ma mémoire et mon expérience quotidienne de photographe m’a été très utile. À une époque où les appareils photos sont si avancés que n’importe qui peut prendre une photo, nous devons nous demander ce que nous pouvons exprimer en tant que professionnels.

Le nouvel E-M1 Mark II n’est ni trop grand ni trop petit pour un photographe professionnel. Il fait simplement la bonne taille. Il intègre bien évidemment ma fonction de filtre artistique préférée. J’ai donc pu prendre instantanément des photos avec un sentiment de familiarité. Sa meilleure fonctionnalité n’est autre que la sensation du bouton de l’obturateur qui n’est pas déstabilisante sur cet appareil. Le FL-900R offre une sortie haute intensité et un délai de recharge rapide pour un flash à clipser. Impossible d’attendre d’avoir le mien pour l’utiliser dans mon travail.

Shin Yamagishi

Shin Yamagishi

Japon

Spécialisé dans les portraits d’acteurs, de stars de la chanson et d’athlètes, Yamagishi réalise des clichés pour de nombreuses publications, y compris des publicités, des books de mannequin, des collections de photos et des magazines. Il a publié plus de 350 collections de photos et fait des apparitions dans de nombreux programmes télévisés et dans d’autres médias. Il continue d’immortaliser la course de chevaux renommée, Hokkaido Ban'ei, présentant et publiant ses clichés dans des livres. Il est également un ambassadeur touristique du Tokachi et membre de la Japan Professional Photographers Society.