OLYMPUS >

GALERIE PRO

Kazuo Unno

Kazuo Unno

Il a emporté le nouvel OM-D E-M1 Mark II en Malaisie pour photographier les insectes pendant 20 jours. J’ai trouvé l’E-M1 Mark II très satisfaisant. Ce voyage m’a prouvé que cet appareil photo est l’équipement ultime pour photographier des insectes avec la fonction Focus Stacking. Cette fonctionnalité est essentielle pour capturer les petits sujets tandis que la fonction Pro Capture immortalise avec précision le vol d’un papillon.

J’ai dû travailler avec acharnement autrefois pour capturer des scènes de papillons volants mais à présent je peux prendre exactement la prise de vue souhaitée. Je crois que si j’ai pu prendre ce papillon en vol aussi facilement pour la première fois, c’est grâce au mode Pro Capture. Les formidables améliorations apportées à la correction de la distorsion au niveau de l’obturateur électronique et la capacité maximale de 60 ips du mode Pro Capture offrent un niveau de performances satisfaisant pour photographier un papillon volant. La vitesse de prise de vue séquentielle accélérée de l’obturateur électronique confère son extrême simplicité à la fonction Focus Stacking. La réduction du délai d’une seule prise de vue a considérablement amélioré mes chances d’immortaliser une excellente photo. L’intervalle de temps réduit par rapport à l’E-M1 permet de capturer des photos incroyablement détaillées d’un sujet immobile. Cet appareil photo convient ainsi idéalement aux prises de vue sans trépied en extérieur.

Quel bonheur de découvrir autant d’objectifs PRO compatibles avec la fonction Focus Stacking. Je pense que le Fisheye PRO 8 mm 1:1.8 associé à la fonction Focus Stacking ouvrira de nouvelles frontières. Le plaisir de photographier ne connaît pas de limite avec le nouveau flash macro STF-8 et la vitesse de prise de vue séquentielle de 10 ips du FL-900R.

Kazuo Unno

Kazuo Unno

Japon

Né à Tokyo en 1947, Unno a parcouru les forêts tropicales du monde entier une fois son diplôme de l’Université d’agriculture et de technologie de Tokyo en poche. Tout en poursuivant son travail de photographe environnemental à Komoro, Nagano, il est toujours activement impliqué dans la photographie des insectes des forêts tropicales. Son Komoro Diary, disponible sur la page Web Kazuo Unno's Insects World of Digital, a été mis à jour quotidiennement au cours de ces 17 dernières années. Il est le directeur général de la Japan Society of Scientific Photography.