OLYMPUS(Canada) >

GALERIE PRO

Peter Baumgarten

Peter Baumgarten

Lorsque j’ai découvert l’OM-D E-M1, ma façon de photographier le monde qui m’entoure a changé. Cette épopée continue avec les avancées incroyables de son successeur, l’E-M1 Mark II. Il inspire, motive et offre des performances inégalées en termes de prise de vue. Pour tester cet appareil photo sur des objets et des sites choisis, j’ai décidé de m’appuyer sur mes connaissances et la beauté naturelle du nord de l’Ontario. Ces dernières années, j’ai pris de nombreuses photos avec l’E-M1 de sorte que je possède une base solide de comparaison avec le Mark II. Je me suis essentiellement attaché à photographier la nature et la vie sauvage dans des conditions de faible éclairage.

J’ai constaté qu’une attention particulière a porté sur l’amélioration de la vitesse du Mark II. Alors que j’étais en train de photographier une colonie de grues du Canada à l’aube, j’ai été survolé par une formation d’oies. J’ai été impressionné par la rapidité avec laquelle le Mark II a pu ajuster la mise au point sur ce nouvel objet, en condition de faible éclairage, sans aucun effort de ma part. Les vitesses de prise de vue séquentielles ont également fait l’objet d’une amélioration, tant sur le plan mécanique qu’en mode silencieux. Même l’obturateur mécanique est incroyablement silencieux. Autre innovation incroyable d’Olympus, le mode ProCapture m’a permis de capturer des moments plus furtifs que la vitesse de la lumière. Je m’en suis servi plusieurs fois pour photographier des mouvements d'oiseaux que je n’aurais jamais crus possible de capturer.

Lors d’une séance d’astrophotographie, j’ai hésité à activer l’ISO de crainte de bruits excessifs. Cette crainte a totalement disparu. L’absence de bruits est incroyable.

Comme un jeune fan de mon travail l’a précisé, « Vous montrez le monde plus beau qu’il ne l’est ! » C’est la mission qui m’habite lorsque j’attrape mon appareil photo : capturer une image du monde que l’on ne voit habituellement pas et faire ressortir la beauté qui nous entoure. L’E-M1 Mark II rend simplement cette tâche beaucoup plus facile.

Peter Baumgarten

Peter Baumgarten

Canada

Photographe de paysages, Peter cherche continuellement à améliorer son art. En tant que formateur professionnel il enseigne la photographie et conduit des ateliers pour les passionnés photographes de tous niveaux. Peter participe au programme Olympus Visionnaire depuis 3 ans et est fier d’être le seul représentant canadien.